Archives mensuelles : janvier 2016

DIY: Nail art de Noël

 

DIY: Nail art de Noël

Plus que quelques jours avant Noël! Pour les festivités de fin d’année, nos ongles aussi se mettent à l’heure des fêtes. Le nail art fait de nos ongles de véritables accessoires. Voici donc un petit tuto pour réaliser des ongles façon « sucre d’orge ». Sur tous vos ongles ou simplement sur votre annulaire, ce nail art très simple à réaliser aura son petit effet. 

Votre matériel:

Etape 1 :Préparer les ongles

Commencez par nettoyer et dégraisser votre ongle avec du dissolvant. Égalisez vos ongles avec une lime à ongles puis lavez-vous les mains.

Appliquez votre base coat transparent pour protéger vos ongles contre le jaunissement et pour une meilleure adhérence du vernis.

Etape 2: Premières couches

Une fois que votre top coat est sec, appliquez une première couche de vernis rouge puis une deuxième en laissant sécher entre les deux.

Etape 3: Les rayures

Lorsque votre vernis rouge est parfaitement sec, appliquez vos morceaux de striping tape de biais sur votre ongle pour faire comme un pochoir et imiter le motif d’un sucre d’orge. Si vous ne possédez pas de striping tape, vous pouvez utiliser des morceaux de ruban adhésif coupé très finement ou encore des bandes de guidage que vous coupez pour les rendre plus fines.  Conseil: pour ne pas abîmer votre vernis rouge, retirer l’excédent de colle sur vos bandes en les collant une première fois sur le dos de votre main puis positionnez-les sur vos ongles.

Etape 4: Vernis blanc

Une fois que vos bandes sont en place, appliquez une couche de vernis blanc sur votre ongle, par-dessus les bandes autocollantes.

Retirez immédiatement les bandes adhésives avant que le vernis blanc ne soit sec.

Etape 5: Nettoyage

Retirez les bavures de vernis sur vos cuticules avec un stylo correcteur.

Une fois que votre vernis est sec, sceller votre nail art avec votre top coat. Si vos cuticules sont très sèches, appliquez une touche d’huile à cuticules pour les hydrater.

Tuto: Maquillage de fêtes

 

Tuto: Maquillage de fêtes

Pour Noël ou le réveillon ou simplement pour une soirée, vous voulez être la plus belle. Et c’est bien normal. Nous vous proposons un tuto pas à pas pour réaliser un maquillage spécial fêtes de fin d’année. Il conviendra à toutes les carnations et toutes les couleurs d’iris.

Etape 1 : préparation du teint

Commencez par nettoyer votre visage et procédez, si besoin, à un léger gommage pour un grain de peau affiné. Appliquez votre anticerne habituel sous vos yeux et sur vos imperfections puis votre fond de teint habituel.  Ce look étant chargé sur les yeux, vous pouvez appliquer une base pour fard à paupières pour une meilleure tenue.

Etape 2 : fard noir

Dessinez une banane ou un V allongé dans le coin externe avec un crayon khôl noir et tracez une ligne de crayon au ras des cils. Estompez au doigt de l’extérieur vers l’intérieur. Pour amplifier l’effet fumé, appliquez un fard noir dans le coin externe par-dessus le crayon et dans le creux de paupière pour apporter de la définition à votre œil. Estompez avec un pinceau propre. Avec un pinceau très fin, appliquez le fard foncé sur votre ras de cils inférieur en estompant. Vous pouvez aussi utiliser un fard marron foncé si vous n’avez pas de fard noir ou si vous souhaitez un rendu plus chaleureux.

Etape 3 : fard doré

Appliquez votre fard doré sur le centre de la paupière mobile à l’aide d’un pinceau plat. Vous pouvez humidifier votre pinceau pour un résultat plus intense. Arrêtez-vous avant le dernier tiers de la paupière pour ne pas recouvrir le fard noir.

Etape 4 : Illuminez le regard

Appliquez un fard très clair et nacré dans le coin interne et sous vos sourcils. Pour un regard ouvert et réveillé, appliquez un crayon doré dans votre muqueuse inférieure. Recourbez vos cils et maquillez-les avec un mascara noir. Vous pouvez aussi porter des faux-cils pour l’occasion.

Etape 5 : des lèvres à croquer et un teint frais

Hydratez vos lèvres avec un baume transparent. Appliquez une touche rouge à lèvres nude dans les teintes abricot ou rosées.

Pour un effet bonne mine, appliquez un blush rosé sur vos pommettes.

Et voilà ! Vous êtes prête!

le clown contouring

Les techniques des stars du maquillage (3/3) : le clown contouring

Après vous avoir présenté la technique du strobing, voici celle du clown coutouring.

Le clown contouring est la dernière technique de maquillage lancée par la make up artist Belladelune.

Cette technique, comme son nom l’indique, s’inspire directement du contouring.

Le clown contouring consiste à dessiner des formes géométriques de manière grossière sur son visage en s’inspirant du maquillage des clowns et en reprenant les méthodes du contouring, puis, d’estomper le tout avec une éponge et des pinceaux pour fondre les couleurs entre elles. Le but est de sculpter le visage à l’extrême.

Vous ne pouvez pas passer à côté, le clown contouring est présent sur tous les réseaux sociaux.

contouring_02

Dans un prochaine article je vous ferais une video, de cette technique.

Lendemain de soirée folle : 5 conseils pour réparer les dégâts

Lendemain de soirée folle : 5 conseils pour réparer les dégâts

Jeudi soir vous allez réveillonner, faire la fête, vous coucher tard et sûrement boire un peu (rappelons toutefois que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé). Le problème, c’est que le lendemain midi, vous êtes invitée chez belle-maman pour un repas de famille autour de la traditionnelle dinde aux marrons. Alors voici quelques astuces pour avoir l’air fraîche et pimpante.

1: De l’eau, de l’eau et encore de l’eau!

On ne vous dit pas de ne boire que ça pendant votre réveillon, c’est tout de même la fête. En revanche, veillez à bien boire au moins deux grands verres avant d’aller dormir afin de régénérer vos cellules. Au réveil, buvez encore un grand verre d’eau et décongestionnez les poches sous vos yeux avec un glaçon. Votre mine sera moins brouillée et vos cernes moins marquées.

2: Démaquillage

Bien sur, il est indispensable de se démaquiller avant d’aller se coucher, même si vous n’êtes que légèrement/pas du tout maquillée. Cette étape est essentielle pour laisser votre peau respirer et retirer les impuretés. Alors, même si vous êtes fatiguée, on ne supprime surtout pas cette étape qui au final ne vous prendra que 5 petites minutes.

3: Redonnez de l’éclat à votre peau

Même si vous êtes sérieuse et que vous vous êtes déjà démaquillée hier soir, un petit coup le lendemain matin ne vous fera pas de mal. Ensuite, procédez à un gommage avec vos produits de soin habituels et à un petit masque hydratant que vous laissez poser quelques minutes.

4: Maquillage du teint

Bon, vous avez suivi tous les conseils que nous venons de vous prodiguer mais peine perdue, vous avez tout de même la mine fatiguée et le teint terne.

Vous pouvez toujours corriger le tir avec votre fond de teint et du blush. Pour le fond de teint, évitez les textures poudreuses qui auront un effet “masque” et ne mettront pas votre teint en valeur. C’est bien sur le moment de dégainer votre anticerne que vous choisirez une teinte plus claire que votre carnation.  Pour le blush, un rose frais et léger avec une texture crème fera parfaitement l’affaire pour un effet bonne mine.  Détournez l’attention sur vos lèvres avec un beau rouge et évitez les teintes froides comme les bordeaux ou les prune qui durcissent les traits et donnent aux peaux claires un air malade.

5 : Maquillage des yeux: misez tout sur la discrétion!

Ayez la main très légère! Ce n’est absolument pas le moment de tenter un smoky eyes, restez sobre. Optez plutôt pour des teintes neutres dans les tons marron ou taupe pour maquiller votre coin externe et un beige lumineux un peu nacré pour le dessous de vos sourcils et votre coin interne. Définissez votre ras de cils supérieur en appliquant un trait fin de votre fard brun. Pour un regard réveillé, appliquez un crayon beige dans la muqueuse inférieure et votre mascara allongeant uniquement sur vos cils supérieurs.

5 astuces spéciales vernis

5 astuces spéciales vernis

Une belle tenue et un maquillage festif seront de mise pour le réveillon du 31. Attention de ne pas oublier vos ongles! Une belle manucure soignée avec quelques paillettes accessoirisera parfaitement votre look du soir.

 

1: Pour un vernis qui tient longtemps

Vous allez sûrement mettre la main à la pour préparer l’inviter de vos invités et donc, utiliser vos mains et potentiellement écailler votre vernis. Pour éviter ce petit désagrément, il convient de préparer correctement votre ongle avant la pose du vernis.

Commencez par retirer toute trace de vernis ou de crème hydratante en nettoyant votre ongle avec du dissolvant sans acétone. Polissez légèrement vos ongles avec un polissoir ou une lime, la matière accrochera beaucoup mieux. Rincez vos mains puis appliquez du vinaigre blanc avec un coton. Procédez ensuite à l’application de votrebase coat qui protègera vos ongles et donnera une meilleure adhérence au vernis. Appliquez votre vernis en deux couches fines. Plus les couches seront fines, mieux votre vernis sèchera et plus il adhèrera. Appliquez ensuite votretop coat sur votre vernis sec en insistant sur le bord libre afin d’éviter au vernis de s’effriter sur le bout de vos ongles. Vous pouvez renouveler l’application de votre top coat tous les deux ou trois jours pour raviver la couleur et masquer les accros.

 

2: Pour faire ressortir la couleur de votre vernis

Certains vernis ne sont pas très opaques et l’application de plusieurs couches est nécessaire. Le problème, c’est qu’en superposant les couches votre vernis sera épais et aura plus de mal à sécher et les risques d’accrocs sont plus importants.

Appliquez une couche de vernis blanc par-dessus votre base coat une fois que celui-ci est sec, puis appliquez votre vernis coloré. La teinte sera plus vive et la démarcation blanche sur le bord libre de votre ongle ne sera plus visible.

3: Pour une manucure qui sèche plus rapidement

Vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous avant d’accueillir vos invités. Vous êtes préparée en vitesse et pour le vernis, vous voulez une manucure qui sèche illico presto.

Voici une astuce pour faire sécher votre vernis plus rapidement. Laissez sécher votre vernis une bonne minute comme vous le faites d’habitude. Ensuite, tremper vos ongles dans de l’eau très froide et attendez deux minutes les ongles dans l’eau. Le froid va permettre au vernis de durcir et donc, de sécher. Pour les plus frileuses, vous pouvez optez pour le sèche-cheveux en position air froid et de l’huile à cuticules appliquée sur tout votre ongle qui accélérera le séchage. Sachez que plus les couches de vernis seront fines, plus le temps de séchage sera court.

 

4: Pour retirer plus facilement votre vernis pailleté

Le vernis pailleté c’est joli mais c’est souvent la croix et la bannière pour le retirer. Pourtant, cette méthode toute simple vous évitera de vous acharner sur vos ongles et de gâcher tout un stock de cotons et votre flacon de dissolvant. Vous aurez besoin de cotons, de dissolvant et de papier aluminium. Découper 10 petits morceaux de coton de la taille de vos ongles. Imbibez-les de dissolvant sans acétone puis posez-les sur vos ongles et emballez vos ongles en papillotes avec des morceaux d’aluminium. laissez agir 5 minutes puis retirez les papillotes en appuyant doucement sur vos ongles. TADA!

5: Pour fluidifier un vernis trop épais

À cause du temps ou de la chaleur, votre vernis devient pâteux, épais et presque impossible à appliquer correctement. Vous pouvez y remédier. Pour se faire, fluidifier votre vernis en ajoutant deux gouttes de dissolvant sans acétone dans le flacon puis remuez. Vous pouvez aussi utiliser de l’alcool comme alternative au dissolvant, cette technique est même plus conseillée puisqu’elle abîmera moins vos ongles qu’un vernis fluidifié avec du dissolvant.  Pour prévenir le vieillissement prématuré de votre vernis, stockez-le au réfrigérateur.

Masque pour peaux grasses à problèmes

Masque pour peaux grasses à problèmes

Un maquillage peut être très réussi, rien ne remplace une belle peau. Nous vous donnons une recette pour remédier aux problèmes les plus fréquents que rencontrent les peaux grasses: brillance, points noirs, acné.
 
Attention, si vous ressentez une gène à l’application de votre masque, rincez tout de suite votre peau à l’eau claire.

La peau grasse est une peau brillante, et particulièrement dans la zone T (depuis le front, vers le bas du nez au menton). Cet excès de sébum est souvent lié à votre alimentation: aliments sucrés, gras et épicés favorisent la production de sébum. Idem concernant l’alcool. A l’inverse, les aliments riches en zinc permettent une meilleure régulation du sébum. Parfois, quand la quantité de sébum est vraiment trop importante, des boutons se forment.

Pour limiter l’effet “boule à facettes”, appliquez une à deux fois par semaine un masque à base d’argile blanche ou verte.

Dans un bol, mélangez 25g de levure avec un peu d’eau puis laisser monter la levure pendant une vingtaine de minutes dans un endroit chaud. Le mélange doit gonfler.

Ensuite, ajoutez 1 cuillère à café de miel liquide (pour ses vertus cicatrisantes), 1 cuillère à soupe d’argile verte ou blanche en poudre (pour ses vertus absorbantes et détoxifiantes), et ½ yaourt nature puis mélangez bien afin d’obtenir une pâte homogène.

Appliquez la pâte sur votre peau préalablement nettoyée (si vous avez fait un gommage c’est encore mieux) puis laisser agir une dizaine de minutes. Rincez à l’eau claire.

Se maquiller quand on est malade

Se maquiller quand on est malade

C’est l’hiver et beaucoup d’entre nous tombent malade à cette période de l’année.

Nous vous donnons quelques astuces Make up pour dissimuler petite mine fatiguée, des yeux gonflés et nez rouge.

 

Etape 1: Le teint

Commencez par préparer votre teint. Souvent, maladie rime avec déshydratation. Buvez beaucoup d’eau pour rester bien hydratée. Votre corps et votre peau vous remercieront.

Appliquez une crème hydratante avant de maquiller votre teint.

En effet, lorsque l’on a un rhume, on se mouche beaucoup et le nez est parfois gercé. Une crème hydratante apaisera votre peau.

Ensuite, appliquez du correcteur sur vos imperfections ainsi que sur les zones de rougeur.

Vous pouvez aussi appliquer un fond de teint ou une crème teintée, tout en sachant que ces produits ne vont sûrement pas tenir lorsque vous vous moucherez.

Appliquez une poudre fixante transparente si vous voulez fixer votre maquillage.

Pour avoir meilleure mine, vous pouvez appliquer un peu de bronzer, du blush corail ou abricot sur vos pommettes mais évitez les teintes trop rosées qui feraient ressortir vos rougeurs.

 

Etape 2 : Les yeux

Ce n’est pas le moment de se lancer dans la réalisation d’un maquillage prononcé au niveau des yeux. On oublie donc le smoky eyes qui vous fatiguera le regard. Favorisez les fards clairs, irisés et lumineux pour agrandir vos yeux. Optez sans hésiter pour les beiges, les dorés, les roses pâles et les marron très clair.

Vous pouvez tracer un trait de crayon noir ou marron au ras des cils, mais uniquement au ras des cils supérieurs. Si vous tracez votre trait sur votre ras de cils inférieurs, votre maquillage risque de couler puisque les yeux ont tendance à être plus larmoyants quand on est malade. Appliquez également votre mascara sur vos cils supérieurs.

 

Etape 3: Les lèvres

Hydratez bien vos lèvres avec un baume. En effet, la respiration se fait souvent par la bouche quand on est malade et les lèvres se dessèchent ainsi plus rapidement.

Vous pouvez appliquer un peu de rouge à lèvres, mais attention de bien choisi une texture crémeuse et hydratante. Un rouge à lèvre mate dévoilerait toutes les petites peaux.

La meilleure des solutions est d’appliquer un baume teinté que vous pouvez facilement fabriquer vous-même.

Vous pouvez aussi ajouter une petite touche de gloss pour donner un peu de volume à vos lèvres.

Une peu parfaite en 10 étapes

Coucou les filles

Dans cette article je vais vous presentez ma routine pour pendre soin de ma peau.

Visage de femme avec de longs cils et les yeux baissŽs. mr39.jpg

1. Un démaquillage minutieux

Même si vous ne vous maquillez pas, il faut vraiment vous nettoyer le visage tout les jours.

Le démaquillage représente pour moi 60% du pari belle peau. On utilise des formules qui « accrochent » les fards, la saleté, les résidus de pollution qui permettent de les dissoudre. Il existe de très bon laits et lotion micellaires, mais ils nécessitent le passage répété du coton, qui à la longue, ont tendance à irriter la peau. Voilà pourquoi je préfère l’huile.

Vous pouvez utiliser une huile qui s’émulsionne à l’eau , mais mes huiles préférées restent les huiles vegetales Ce qui est intéressant avec ces huiles ou baumes végétaux, c’est qu’ils ont des propriétés particulières et soignent la peau dès le démaquillage.

Ma routine 

  • j’utilise du lait démaquillant

  • je le masse sur mon visage

  • j’utilise ensuite une brosse électrique, grâce a c’est mouvement circulaire il nettoyer la peau en profondeur. 

  • je passe ensuite un coton imbibé d’eau de rose sur ma peau ( si le démaquillage est bon, le coton  doit ressortir nickel)

2. Un nettoyage savant

Nettoyer et démaquiller sont deux choses différentes : lorsque vous utilisez un démaquillant, il laisse des résidus sur votre peau et dans vos pores. Toutes ces particules sont hydrosolubles : pour les décoller, il faut donc nettoyer.

Certaines huiles, qui se rincent, laits démaquillants ou lotions micellaires font très bien le job car ils contiennent malgré tout des tensio-actifs et nettoient. On peut s’arrêter au passage d’un coton imbibé de lotion.

Deux bémols

  • lorsque vous utilisez, comme moi, des démaquillants à base de cire ou d’huile qui ne s’émulsionnent pas et qui ne sont en aucun cas nettoyants

  • lorsque votre peau a tendance à réagir et à vite être « encrassée«

On utilise donc son nettoyant préféré, émulsion, gel, mousse, ce que l’on préfère.

Si vous souhaitez zapper cette étape, vérifiez que votre démaquillant est aussi nettoyant.

3. Moins d’eau

L’eau c’est la vie, mais ça peut salement agresser la peau du visage. Les ennemis: le calcaire et la gestuelle qui va avec les produits moussants. Si on est pas accro à l’eau et qu’on peut totalement s’en passer, on le fait! Si comme moi on ne se sent jamais « nette » sans, on essaie d’en utiliser avec parcimonie. On ne se démaquille pas à l’eau, on ne l’utilise que pour le nettoyage à proprement parler :

  • si la peau est sensible, on utilise de l’eau thermale + un produit nettoyant pas trop agressif on brumise le visage, on applique le nettoyant, on re-brumise pour rincer

  • si la peau n’est pas super réactive on peut utiliser un peu d’eau avec son nettoyant : sur la zone T, en ayant la main légère

  • vous pouvez vous réserver une bouteille d’eau de source, et l’utiliser à la place de l’eau du robinet

Et surtout : ne pas oublier la lotion, qui élimine le calcaire et ralentit l’effet asséchant de l’eau. Vous pouvez utiliser des hydrolats, véritables merveilles pour la peau. Mon préféré : l’eau de rose.

Beautiful young woman applying organic cosmetics to her skin

4. De bons outils

Plus que le produit, ce sont les outils que vous utiliserez qui vont compter, selon moi, il ne vous en faut que trois !

  • une brosse electrique:  ces brosses permettent de masser légèrement la peau et de faire circuler le sang, tout en démaquillant et nettoyant la peau plus en profondeur. En plus grace a son minuteur integrer, vous ne vous attarderais pas sur une zone au risque de l’agresser.

  • Du coton : retirer les huiles, baumes ou laits démaquillants ou appliquer les lotions.

  • Des masques en tissus non imbibés, pour créer soi-même ses masques avec sa propre lotion

5. La bonne gestuelle

  • Ne pas abraser : exfoliants, mousses, gels, on essaie de ne pas agresser sa peau en la frottant comme des malades. Même si elle est grasse ou à imperfections (surtout d’ailleurs) elle est sensible et va se dérégler comme un folle .

  • Ne pas étouffer : bains d’huiles, masques, couches épaisses de crème nourrissante… La peau étouffe, les pores se bouchent : même avec une peau sèche, on applique de fines couches de produit.

  • Masser : masser la peau ne nécessite aucun accessoire (grace a votre main ou a la brosse electrique ) et permet de faire circuler le sang, illuminer le teint et tonifier la peau. On peut le faire une fois par semaine ou deux fois par jour, l’essentiel c’est de le faire; Quand on commence, les bénéfices pour la peau sont tels qu’on ne peut plus s’arrêter.

residence_la_cote_bleue

6. Un maximum d’hydratation

L’hydratation de la peau c’est la clé. Les crèmes miracles n’existent pas. Il n’y a qu’une seule vérité selon moi : une peau bien hydratée est plus rebondie, en meilleure santé et plus lumineuse. Les actifs existent (vitamines, omégas etc.) mais sont des bonus. L’essentiel, c’est de donner à sa peau un maximum d’eau pour qu’elle s’épanouisse comme une fleur au printemps.

Bref, trois produits clés

  • Une lotion : elle ne nettoie pas, mais sert juste à éliminer le calcaire ou les résidus de démaquillant. Les hydrolats sont fabuleux pour cela, car ils contiennent des actifs qui agissent sur la peau.

  • Un sérum : l’étape clé. Il pénètre hyper rapidement la peau, les actifs concentrés aussi et il la prépare à recevoir les actifs de la crème qui suivra.  Vous pouvez également utiliser des huiles végétales.

  • Une crème : pas forcément chère, pas forcément super high-tech. Il faut juste qu’elle soit adaptée à votre peau (sèche, mixte etc.) et qu’elle l’hydrate au max.

8. Des extras

  • Un bain de vapeur pour hydrater en profondeur, stimuler la micro-circulation, ouvrir les pores de la peau. il suffit de faire bouillir de l’eau, de placer un tissu sur sa tête et de rester au dessus de la vapeur pendant 5 à 10 min. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter des plantes (fleurs de sureau ou de camomille pour les peaux sensibles, romarin pour les peaux grasses, sauge pour les peaux sèches, par exemple), des huiles essentielles (selon leurs propriétés) ou des produits deja prete a l’emploie (plus chers).

  • Des gommages : mais soft. Même si vous avez une peau résistante. Vous pouvez par exemple, utiliser des Perles de jobba (3 euros le pot) en le mélangeant à votre soin favori ! Un léger gommage permet à le peau de se débarrasser de ses impuretés et la prépare aux soins qui suivent.

  • Des maques en tissu : il en existe beaucoup. Ils sont très efficaces car ils retiennent l’eau et sont gorgés d’actifs super cools. Mais le must pour moi, reste d’acheter soi-même des masques « vierges » et de les imbiber de sa mixture préférée.

  • Des masques crèmes : à appliquer en couche épaisse et à laisser agir quelques minutes. Pas besoin non plus de taper dans le très cher. Un bon masque à l’argile (rose pour les peaux sensibles, blanche pour les peaux sèches ou verte pour les peaux grasses) mélangé avec de l’huile végétale reste un bon basique.

  • Des massages : par vous, par une copine, en institut. Massez votre visage, il vous dira merci.

9. De l’adaptation

Inutile de suivre la même routine à la lettre. Les variations de température, l’humeur, la fatigue jouent sur la peau.

Ce qui est pas mal, c’est d’avoir des alternatives selon le mood du jour.

Voici mon « régime » (démaquillant + netoyant + lotion + sérum + crème)

  • Peau au top

Lotion miccelaire sur le zone T + hydrolat de rose + sérum + crème

  • Peau fatiguée

huile de son de riz + lotion miccelaire sur le zone T + eau de rose + huile de son de riz + crème

  • Imperfections

huile de coco+ pate purifiante +lotion a base d’eau + huile de niguel + crème

  • Dermatite

huile de coco + hydrolat de rose + cicaflate sur les zones rouges

  • Pores obstrués

huile de coco mélangée à des Perles de Jojoba + pate purifiante + mélange poudre d’acide hyaluronique et hydrolat de rose + creme

Ça parait un peu élaboré de loin , mais non. Il suffit d’avoir 3/4 produits de base, sûrs et efficaces et de les mélanger ou alterner !

10. Une bonne hygiène de vie

 La peau est un reflet de la santé!

Alors bon, sans être un dictateur du régime alimentaire, on peut faire quelques efforts.

  • moins de laitages: on en mange trop, ils ne sont pas vraiment utiles et ils favorisent souvent les problèmes dermatos

  • moins du sucres rapides: rosacée, acné, fatigue chronique (et j’en passe), le sucre en fait c’est pas super cool

  • plus de fruits et de légumes: on ne va pas revenir sur leurs bienfaits, si?

  • moins de graisse et pas de viande à tous le repas: confit de canard, patates à l’huile…

  • du sport! le sport ça rend confiant, ça oxygène, ça fait circuler le sang, ça donne bonne mine quoi!

  • boire de l’eau: beaucoup

fotolia53591332xs0-f045b6eb

Comme pour tout, la clé c’est la modération. Rien ne sert de changer radicalement de mode de vie, ça marche très peu: il faut y aller par étapes, avec détermination.

Et la clé de tout: de la douceur, de l’attention et des rituels, même de 2 minutes !

Remède naturel contre les points noirs

Vous chercher une solution pour faire disparaitre les points noirs ?

Voici un remède efficace pour lutter contre les points noirs sur le nez.

Ici pas besoin d’acheter un produit spécial ou des patchs qui ne servent pas à grand chose.

Cette recette de grand-mère à base de citron et de bicarbonate élimine vos points noirs sur le visage naturellement :

points_noirs_visage_nez

 

1. Pressez un citron dans un récipient.

2. Ajoutez du bicarbonate de soude pour former une pâte épaisse et crémeuse.

3. Appliquez cette pâte sur le nez.

4. Laissez reposer pendant 20 min.

5. Rincez avec de l’eau froide.

Faites ce traitement 1 fois par jour pendant une semaine pour voir les résultats.

Et voilà, vous avez fait disparaître les points noirs sur le nez 🙂

Utiliser ce soin une a deux fois par semaine.